code promo la ronde des tutus

Avec ses looks colorés et fun, cette jeune femme pétillante qui blogue depuis 2013 semble tout droit sortir d'.
Elle a dit: "Je veux montrer à travers ce blog que les règles peuvent être brisées, que l'on peut s'habiller comme on veut.".Elle a dit: "Avec mes tenues, j'espère inciter les autres à prendre des risques et à s'amuser avec les vêtements.Elle sait mixer les imprimés comme personne et s'autorise toutes les extravagances.Il est temps d'oser, de s'exprimer et de s'amuser!Elle vient d'ailleurs de lancer son e-shop d'objets chinés, Zwicky Factory.Ancienne consultante pour la ligne Curve de Mim, c'est à elle que l'on doit le challenge #FrenchCurves, défi mensuel qui invite depuis quatre ans blogueuses et autres curvy girls à réaliser une tenue sur un thème donné.Ne laissez pas la taille dicter votre style." Jay Miranda : l'élégance West coast Jay, 31 ans, jeune maman chic et sportive s'habillant en 46-48, adore deux choses dans la vie: le rose n corps.Je ne regarde pas les étiquettes, je juge plutôt une pièce à sa forme et sa matière."Pour moi chaque vêtement a une histoire et c'est celle que je raconte à travers chacune de mes initiatives raconte celle qui a crée Ibilola, concours defense une ligne de jupes patineuses en wax en hommage à sa soeur défunte.Blazers, petites robes noires, chemises et jupes taille haute : Chastity se dit " classique avec un twist et avoue porter des gaines sculptantes.Alice au Pays des Merveilles.La Redoute et Kiabi et participé à l'émission 100 Mag sur M6 en tant que chroniqueuse beauté.Ses looks à la pointe de la mode (perfectos, cuissardes, jupons transparents.) en ont vite fait une coqueluche du "plus size".Pour elle, le body positive est "un mouvement nécessaire pour tous "pour le respect des différences, pour l'amour de soi et des autres".Tour d'horizon des blogueuses "plus size" à suivre.La jeune Belge de 33 ans résidant à Bruxelles, graphiste et chargée de communication de son état, a su fédérer une large audience de lectrices grâce à ses sélections et revues très détaillées: prix, matières, tailles, commandes, tout y passe!Outre ses tenues, Ninah partage avec ses lectrices ses voyages, et des billets d'humeur dans lesquels elle dénonce le bodyshaming et le manque de grandes tailles en magasin.On a besoin de diversité.


[L_RANDNUM-10-999]